vendredi 17 octobre 2014

Mercredi 12 mai 1993 : Scherpenheuvel - Westerloo.

On quitte notre pré à 8h45.
Nous contournons Zichem en utilisant  le ballast d'une ancienne voie ferrée : beau parcours où des chevaux pâturent dans une zone naturelle en contrebas, au milieu de nappes de brume. Comme toujours en Belgique, ces paysages sont fugitifs. Nous rejoignons la grand-route qui mène à Averbode.
Nous bifurquons au milieu de lotissements. Nous traversons la ville puis empruntons une allée sous forêt qui mène à un parc de loisirs et un camping. Nous arrivons peu après à l'abbaye d'Averbode, à la jonction des provinces du Brabant, du Limbourg et d'Antwerpen. Construite en 1134 par les Prémontrés, elle fut un important centre religieux et culturel. Une porte d'entrée monumentale, construite au XIVe siècle, permet de franchir de hauts murs d'enceinte.
Après cette abbaye, le sentier se poursuit dans le bois d'Averbode, franchit le cours d'eau Kasterloop et pénètre dans la province d'Antwerpen.
Nous évitons alors le village de Blauberg, pénétrons à nouveau à couvert par de longues allées, longeons le domaine provincial de Hertberg, contournons Bergom et empruntons une allée forestière assez fréquentée. 
On arrive ainsi à 14h45 à un petit pont rustique sur la rivière Grote Nete. Sur l'autre rive, la ville de Westerloo, « perle de la Campine », est une belle ville typée, d'origine franque, édifiée en 994.

Nous franchissons le pont et gagnons la ville. Nous repartons en autobus à Diest. Nous y faisons des courses et cherchons ensuite un endroit pour passer la nuit dans le Trafic. Nous nous arrêtons à 19h30 sur une aire de pique-nique en forêt, près de Blauberg.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire