vendredi 17 octobre 2014

Lundi 4 juin 1990 : Forêt du Grand Bois - Stavelot.

Pendant la nuit, la pluie s'est arrêtée. Le soleil inonde le paysage. Mais tout est trempé, les chemins sont boueux.
Nous partons à 9h, franchissons à gué le ruisseau de Bèche, quittons la forêt du Grand Bois et débouchons dans la campagne. Nous faisons sécher la tente sur des arbres abattus. Par des chemins empierrés ou boueux, nous gagnons Vielsalm.
Au cœur de la Haute Ardenne, pays de hauts plateaux couverts de forêts sauvages, Vielsalm est l'ancienne capitale du comté de Salm, principauté célèbre.
On traverse la ville ; on retire de l'argent dans un distributeur de billets. On monte le long de lotissements, puis on gagne de l'altitude dans des prairies. On pénètre en forêt ; on débouche au carrefour du Rond Chêne (banc et chêne remarquable). Par un long trajet en forêt, on rejoint la ferme de Mont-le-Soie, au bord d'une prairie.
On pénètre à nouveau dans la province de Liège. Puis c'est le hameau de Logbierme que l'on traverse, en passant devant un chalet des « Amis de la nature ». Maisons typiquement ardennaises, avec de grosses pierres.
Le chemin continue dans les prairies et les conifères, rejoint la ferme solitaire de « Belle Femme » puis la ferme La Bergerie. Vaste panorama.
Le long d'une sapinière, le sentier descend et rejoint Stavelot. On passe le pont sur l'Amblève, on pénètre en ville puis on rejoint le Trafic à 16h, sur un parking.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire