vendredi 17 octobre 2014

Lundi 11 avril 1988 : Echternach - Beaufort.

Il a gelé cette nuit. Lorsque nous sortons de la tente, tout est givré autour de nous.




  Vallée de la Sûre 

Après avoir pris le petit déjeuner, nous replions la tente mouillée et descendons sur Echternach vers 10h. Nous traversons le parc public parallèlement à la Sûre et entrons en ville pour faire quelques courses.
Echternach est une jolie petite cité, important centre touristique et ancienne ville abbatiale.
En face de la gare routière, on monte par un sentier raide jusqu'à un point de vue dit « Trooskneppchen ». On entre en forêt et l'on traverse alors le site impressionnant des Gorges du Loup.

       

Un sentier nous permet d'accéder au sommet des rochers, d'où l'on a une vue sur la vallée de la Sûre et sur Echternach. Nous sortons le réchaud pour manger sur le site notre nourriture lyophilisée.
Nous continuons par de belles forêts de haute futaie dans un paysage particulièrement attachant qui atteint parfois une grandeur sauvage : le massif de grès du Luxembourg aux formes capricieusement déchiquetées.
De superbes forêts où le hêtre prédomine couvrent la plus grande partie de ce plateau dans lequel les cours d'eau ont taillé des ravins profonds.
Nous atteignons donc le ruisseau de l'Aesbach, dominé par des rochers de grès et une forêt de hêtres impressionnante et profonde. On passe au site de la Hollay (roche creuse et ancienne carrière de pierres meulières).



  
On remonte ensuite sur le plateau, et à travers champs on rejoint Berdorf. On s'arrête dans un bistro pour boire un verre avant de quitter le village en suivant le cours d'un ruisseau.
Nous descendons alors vers la vallée de l'Ernz Noire. On passe devant une grotte puis auprès d'étroites gorges impressionnantes profondément entaillées dans le grès : Zigzagschloeff, Sieweschlöff... tout en longeant vers le nord les falaises qui dominent la vallée, lieu de varappe.


Nous faisons une pause sur un banc, sous les falaises.


Après un sous-bois de houx, on arrive au point de vue du Kasselt qui surplombe Grundhof, situé au centre de la Petite Suisse luxembourgeoise, où l'Ernz Noire se jette dans la Sûre.


Au fond du vallon, nous longeons le hameau et la ferme de Grundhof.
Nous allons maintenant remonter le ruisseau de la Hallerbach, dominé par la hêtraie et d'importantes formations rocheuses. Le ruisseau saute par mille petites cascades entre les blocs de grès et les rochers. Le sentier se fraie un passage au milieu de ce chaos et devient par moment difficile et glissant, la fatigue se faisant sentir.
Nous atteignons enfin Beaufort (357 m), village touristique situé au sommet d'une colline. Nous contournons le château médiéval voisinant avec un château Renaissance. Nous nous détournons du sentier pour rejoindre le camping du village à 20h.

Premier contact avec les campings du Benelux, plutôt réservés aux caravanes et mobil-homes, et qui servent surtout de résidences secondaires aux habitants de la région. Pour l'heure, le camping est plutôt désert. Pratiquement personne dans les caravanes, et surtout pas de gens de passage.
Nous plantons la tente à l'écart et y passons la soirée.

1 commentaire:

  1. Belles et impressionnantes ces gorges du loup ! D'où vient leur nom ?
    De quoi faire écrire récits d'épouvante ou nouvelles policières pour faire vivre une ou plusieurs hypothèses... comme pour la Bête du Gévaudan ?

    RépondreSupprimer