vendredi 17 octobre 2014

Dimanche 8 août 1982 : Salonnes - Amance.

Au matin, nous démontons la tente et reprenons notre chemin en traversant des vergers. Nous quittons la partie orientale du parc régional de Lorraine et descendons à Salonnes.
Nous montons vers le bois de la Marchande que nous contournons. Après une sente herbeuse et une friche que nous traversons à vue, nous pénétrons en forêt. On traverse encore des prairies puis un ruisseau ; on tombe sur le Chemin de la Reine et on entre à nouveau dans une forêt. Le GR la traverse, passe à une source puis à des abris de la guerre 14-18 et débouche sur la crête d'une colline, dans des prairies.
Le sentier dévale vers Gremecey, que l'on traverse. Nous remontons sur une colline à travers prés. Nous nous arrêtons pour manger, surplombant le village.
L'après-midi, le GR 5 se poursuit sur la colline, le long de buissons, de friches, de terres labourées et de prés clôturés où pâturent des vaches de race pie noire. Il faut souvent se frayer un passage dans les buissons et les hautes herbes, cette portion du GR n'étant pas très fréquentée par les randonneurs.

On atteint un petit pont sur la Seille où l'on pénètre dans le département de Meurthe-et-Moselle et le village de Brin-sur-Seille.
Village désert. C'est dimanche - un brin tristounet ! -  Seul le bistro est animé.
Nous nous dirigeons vers la forêt d'Amance, longeons l'étang de Brin, traversons la forêt. Au champ du Mouteux, nous allons tout droit dans la prairie et grimpons la pente du Grand Mont d'Amance (410 m). En bordure du plateau, entre taillis et haies, nous perdons le GR, fatigue aidant...
Nous arrivons tant bien que mal au village d'Amance, perché sur une butte calcaire en contrebas du Grand Mont. De nombreuses sculptures et des écussons ornent les façades des maisons.
Nous y retrouvons la voiture vers 18h.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire