vendredi 17 octobre 2014

Dimanche 18 mai 1986 : Elterbierg - Wasserbilig.

Nous quittons la colline à 7h30.
Nous empruntons un escalier puis descendons à flanc sur une petite route goudronnée qui rejoint Ahn. On remonte sur les coteaux jusqu’au Pellembierg, une forêt de buis à la végétation quasi méditerranéenne (localisée sur quelques versants chauds de la vallée de la Moselle). On entre à nouveau dans les vignobles à flanc, puis on longe une forêt sur sa lisière inférieure avant de retrouver les vignes. A l'occasion de travaux, on remarque au sol le gypse qui affleure dans les marnes.
On atteint Machtum, sur un méandre de la Moselle. On remonte ensuite sur les hauteurs et les escarpements dominant la rivière, interrompus par le vallon du ruisseau Kelsbaach encastré dans le calcaire coquillier.
Nous continuons dans le vignoble avant de redescendre sur une petite chapelle qui domine la cité de Grevenmacher. Quelques escaliers et nous arrivons en ville, centre viticole de la Moselle luxembourgeoise. 
Nous contournons la ville et nous éloignons de la Moselle en montant vers la colline du Groestaen, où subsiste un reste de dolmen néolithique. Nous y avons une belle vue sur les vallées de la Sûre, de la Syr et de la Moselle. Nous descendons sur Manternach, dans la petite vallée de la Syr. Plus ou moins parallèlement à la ligne de chemin de fer Luxembourg - Trèves que l'on franchit plusieurs fois (aqueducs en pleine forêt), nous repartons vers l'est. Nous rejoignons par un chemin très raide  une table de pique-nique, devant une maison de campagne.
A travers champs, prés et bois, on atteint une route qui nous mène au Bocksbierg, colline qui surplombe Wasserbilig. Cette ville se situe au confluent de la Sûre et de la Moselle.

Nous nous installons à 18h dans un verger en fleurs qui nous offre un magnifique panorama sur la Moselle et la vallée de la Sûre. Nous passons la soirée dans l'herbe, sous les arbres, à contempler la vallée, fatigués par une journée de 10 heures de marche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire