vendredi 17 octobre 2014

Jeudi 6 septembre 1990 : Les Houches - N.D. de la Gorge.

Je reprends la route au matin. Il fait beau.
Le GR traverse Les Houches, atteint la station inférieure du téléphérique. Venant du massif des Aiguilles Rouges, le sentier passe maintenant dans le massif du Mont Blanc. 
Je monte jusqu'à l'hôtel Schuss-Battendier, passe par des chalets. Sur un sentier qui monte en lacets par bois et taillis, j'atteins le plateau herbeux du col de Voza (1653 m). C'est une station du "tramway du Mont Blanc", construit en 1904. Arrivé à l'hôtel du col, j'esquisse quelques pas pour y pénétrer et me rafraîchir. Mais le chien local ne l'entend pas de cette oreille. Il me prouve que l'on ne rentre pas dans un hôtel ou même un bar comme dans un moulin, en me pinçant à la cuisse. OK, pas de bière !
Je descends un large chemin sur le versant sud dans le val Montjoie, passe aux chalets du Fioux, au hameau du Crozat et au bourg de Bionnassay. Vue magnifique sur les glaciers, notamment celui de Bionnassay. Pendant la descente, j'observe les ballets incessants des hélicoptères, treuillant au bout d'un câble du ravitaillement ou du mobilier vers les refuges de montagne. Je m'arrête pour manger au bord du chemin.
Après le hameau de Bionnassay, je remonte dans une belle forêt de mélèzes, traverse les hameaux de Champel puis de La Villette pour gagner le torrent de Miage et la buvette des gorges de la Gruvaz. Le sentier longe en le dominant le torrent sur sa rive gauche puis arrive au hameau de Tresse.


sur le trajet…

Je traverse la route nationale 202 puis le torrent Bon Nant et passe successivement, bientôt sur route, une série de hameaux  pour atteindre Nivorin (un hameau qui dépend des Contamines-Montjoie). Je m'y arrête pour boire une bière. Je continue mon chemin, rejoins la RN 202, retraverse le torrent Bon Nant puis le remonte jusqu'à N.D. de la Gorge (1210 m) : sanctuaire situé dans un site agreste au terminus de la N 202. C'est un lieu de pèlerinage, ancien ermitage. J'y ai rendez-vous à 17h avec Viviane et Jean-Lionel. Nous prenons une collation au café.

Nous retournons nous installer pour la nuit dans un camping à la ferme - gîte d'étape à Nivorin. Jean-Lionel dort sous la tente et nous dans le Trafic.
Beau coucher de soleil sur la montagne et les glaciers, avec des couleurs roses et ocre.



1 commentaire:

  1. Toujours très belles photos avec ces plans bien découpés... Et dans la dernière, cet arrière-plan ocre/rose qui semble convoquer d'étranges origines volcaniques de la planète, en temps immémoriaux...Quand les diplodocus et autres tyrannosaures, chers aux petits-enfants il y a quelques années, n'Existaient pas encore... Richesse d'une densité appréciée...

    RépondreSupprimer